Courtier: pro, rapide et économique

Les acheteurs immobiliers sont de plus en plus nombreux à faire appel à un courtier pour les aider à financer leur prêt. Ils sont aujourd’hui plus de 35% à passer par un courtier pour obtenir un crédit immobilier. Pourquoi ? Parce qu’un courtier est un professionnel du financement qui vous fera gagner du temps et de l’argent !

Avant toute chose, un courtier immobilier est un professionnel du financement. Agréé par l’ORIAS, le courtier va vous représenter auprès des établissements bancaires. Intermédiaire entre vous et le banquier, il assure la gestion globale de votre dossier, de sa constitution en réunissant tous les papiers demandés, au rendez-vous avec le banquier, dans la défense de vos intérêts. Et tous les détails comptent pour un prêt immobilier qui va vous engager sur une vingtaine d’années. 

Professionnel

Un courtier est un vrai professionnel du financement, agréé par l’Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance. Il maîtrise le marché immobilier, connaît les banques et leurs conseillers, leurs demandes, leurs stratégies, les taux pratiqués, etc. C’est le bon interlocuteur. Il saura présenter votre dossier pour qu’il soit le plus attractif.

Un courtier saura présenter votre dossier aux établissements bancaires adaptés à votre profil. Il vous conseillera et pourra insister sur les atouts de votre profil, en le défendant si besoin en cas de situation plus compliquée (CDD, intérim, changement d’emploi, endettement, divorce, etc.).  

Un bon courtier vous accompagne pendant tout le processus de recherche de financement, souvent jusqu’à la signature à la banque. Il doit trouver des solutions adaptées à votre situation, et comprendre vos besoins et vos attentes.

Rapide

Utiliser les services d’un courtier vous fait gagner du temps. En moyenne, vous gagnerez au moins 3 semaines, voire plus selon les dossiers. Et beaucoup de stress, d’incompréhensions, de recherches, de questions sans réponses, de calculs, en économisant beaucoup d’allers et retours, de prises de rendez-vous, d’explications répétitives.

Quid des comparateurs ? Si leur promesse est séduisante, elle est souvent malheureusement trompeuse. Car ils servent surtout aux banques à collecter de futurs clients. Car l’acheteur devra représenter son dossier à chaque fois, le défendre, le compléter, etc. Cette mise en concurrence est en effet automatique et nécessitera systématiquement ensuite un examen ultérieur plus précis et personnalisé par la banque. Et pas de dossier complexe ou atypique du style CDD, intérimaire ou sans apport.

Economique

Un courtier va vous offrir un pouvoir de négociation incomparable. Comme apporteur d’affaires, le courtier peut mettre en concurrence les banques, leurs conditions, leurs frais, leurs taux, etc. Il pourra par exemple discuter les conditions de crédit (carte gratuite par exemple), les frais de remboursement anticipé, etc. au-delà de la simple négociation du taux d’emprunt.

Au final, un courtier pourra vous faire gagner plusieurs dizaines de milliers d’euros sur un prêt immobilier classique. Des économies importantes qui pourront venir financer des travaux de rénovation, votre décoration ou encore une piscine. 

Et le tout le plus souvent gratuitement jusqu’à la signature officielle de votre prêt. A la signature de votre crédit immobilier, vous pouvez compter sur des frais de courtage entre 0,5 à 1%, généralement plafonnés à quelques milliers d’euros maximum. 

Pour rappel, un courtier ne se limite pas au financement d’un nouveau prêt. Il peut en effet être sollicité pour la renégociation de votre prêt immobilier en cours. Environ 20% des dossiers de courtage concernent d’ailleurs une renégociation de crédit, pour obtenir un taux plus intéressant. 

Toujours pas convaincu(e) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.