ça se discute delarue

L’idole de Premiers Baisers a beau vite s’énerver et lui répondre sèchement, Cachou a pour le coup visé juste ! Jean-Luc Delarue (tentant faussement de calmer les débats) : – Ce n’est pas un tribunal, si vous mettez la pression sur Jean-Luc, c’est sur qu’il ne va pas vous répondre gentiment. Sur la longévité de « Ça se discute », Jean-Luc Delarue se montre volubile. Ça se discute et Ça se discute jour après jour étaient des émissions de télévision françaises diffusées sur France 2 du 12 septembre 1994 au 24 juin 2009 et présentées par Jean-Luc Delarue. La bonne blague. Bien dit pour la fin. Amour / Différence / Couple (2) - Trés belle histoire ça se discute, jean luc delarue. Le magazine de Jean-Luc Delarue décryptait deux fois par mois, en deuxième partie de soirée, les êtats de notre société à travers ses tendances, ses comportements et ses évolutions. Dès 1996, une guerre froide entre les deux mastodontes de la télévision française fait rage, depuis que Claude Berda a lancé son grand projet de bouquet satellite, menaçant directement les intérêts de la Première chaîne. Donc il fallait trouver une autre solution. Et alors je me suis dit : « bon ça va être bien ». Et autant dire que cette dernière sortie ne se fait pas sans accros ni critiques. Une mini-série drôle, cynique et parfaitement interprétée. Il est vrai que le moral d’AB est au plus bas à l’été 1997. Il n’y a pas d’auto-censure. Toutefois, pas vraiment ému par la « douleur » de ces comédiens, Bruno Solo préfère pointer les vraies raisons selon lui de ces échecs professionnels : « On dit que c’est une bonne école le sitcom. Pour l’instant ravi d’être là. Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Le casting Caméra café était dépourvu d’acteurs noir, arabe ou asiatique. Christophe semble avoir plutôt mal vécu l’émission. Certes, le propos du comique est un tantinet brouillon, mais s’avère juste quand il s’agit d’affirmer que AB semble avoir pris trop à la légère la problématique de l’absence de représentation de personnages issus de l’immigration au sein des sitcoms. Si JLA continue de faire la sourde oreille aux critiques et défend admirablement et coûte que coûte ses sitcoms, les critiques et les reproches vont se démultiplier tout au long de l’émission. Une attaque qui ne manque pas de faire réagir la team AB, du moins Anthony Dupray. On leur construit un univers avec des personnages. Actualités; Eco / Conso; Médias; VIDEO. C’est tout l’enjeu de l’émission, qui va s’attacher à démontrer que les sitcoms AB sont complètement ringardisées par les aventures de la célèbre bande new-yorkaise. ». C’est un romancier, un certain Christophe Lambert (!) Sur ce point, il est difficile de nier qu’il a raison. Le théâtre de l’étrange est une émission radiophonique ... Émission de mode culte des sixties, diffusée sur la deu... Des thématiques simples : la vie, l'amour, le fric. C’est une comédie où on rit, on fait un spectacle. Jean-Luc Delarue avait alors 30 ans. Il reconnaît lui-même au micro de Delarue que jouer la comédie ou être sur un plateau de télévision est très stressant pour lui. L’équipe d’Hélène est depuis plus d’un an en exil dans les Caraïbes, tandis que les quelques vedettes venues accompagner JLA sur le plateau sont déjà des has-been : Christophe Rippert, dont le dernier album est un flop retentissant ; Hélène Rollès, en apparence épuisée (et en baskets), surtout out of the AB game depuis son départ du Miracle de l’Amour ; Gérard Vivès, parti faire le mariole au côté de Vincent Lagaf’ ; Rochelle Redfield, qui a abandonné sans réussite la barque AB depuis déjà quelques années ; Eric Galliano, ringard bien avant l’émission. Jean-Luc Delarue en maître de cérémonie donne la parole à un panel d’invités, secondé par son éternel acolyte Florian Gazan, qui recueille les questions des téléspectateurs. Il faut donc nous donner du crédit, nous faire des essais, que les agents fassent leur travail et cessent de nous parler de notre image. ». Mais je suis très triste pour plein de comédiens de sitcoms, je sais qu’il y en a plein de très bons. Cachou qui se présente comme une comédienne émancipée de son étiquette sitcom. In October 2000 Delarue saw his show Ça se discute awarded a 7 d'or. On le voit, l’essentiel de la rhétorique AB est condensée dans ce discours : – on avait pas les moyens (comparé aux ricains), – on ne théorise pas les sitcoms car on travaille de manière pragmatique, – l’important c’est le public, s’il y a de l’audimat, c’est qu’il y a de la qualité quelque part. « Maître » Azoulay a beau ne pas être d’accord sur les critiques qu’on lui adresse, jamais il ne s’énerve. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées. Déjà humilié un an auparavant par la profession lors de la cérémonie des Victoires de la musique, Christophe est clairement dans le creux de la vague : son troisième album est un bide retentissant, et la sitcom les Années Fac dont il est le héros agonise doucement mais sûrement. ». Le test « AB » spécial Emploi : quelle carrière est-faite pour toi ? On a fait un petit blond trapu et ça a été formidable. Pour preuve, quand Hélène est droguée à son insu par un producteur véreux, les épisodes sont purement et simplement censurés par la chaîne ! 3- A notre connaissance, il n’y a aucun « arabe ou noir » dans Caméra Café. Que sont-ils devenus ? Seul le personnage secondaire de Karim Adda (fils du célèbre Serge Adda, homme politique et journaliste juif laïque tunisien), pourrait sortir du lot, si ce n’est qu’il incarne un « Vincent ». JLA le sait et clame qu’il aimerait que ses productions puissent enfin accéder au même statut que les sitcoms US. Sans le savoir, c’est donc la dernière fois que Jean-Luc Azoulay et ses sbires s’affichent dans une émission de télévision sous l’égide – l’étiquette – d’AB Productions. En 1994, il arrive sur France 2 et crée, en parallèle, sa société de production Réservoir Prod et son émission fétiche "Ça se discute" qui sera arrêtée en juin 2009. Ils déclarent qu’eux-mêmes n’ont plus rien à faire à la télévision, étant de toute façon mal-vus dans le milieu. L’annonce a fait l’effet d’une bombe dans le petit monde du PAF. Peter kerdraon. En outre, si les micros ne sont pas toujours allumés, on peut entendre les gens parler, crier, rire pendant que les invités parlent. de Bruno Solo. C’est vrai que des fois ils ont le droit de changer un petit peu le texte. A noter la présence fantomatique du mythique Jean-Marc Thibault, figure tutélaire des « sitcomédiens », qui en a profité pour faire une bonne sieste mérité. Les deux ex-Canal+ font mine d’espérer que AB puisse enfin un jour produire de bonnes séries, en allant chercher de vrais bons comédiens. S’en suit un dialogue bouillant avec le teigneux Bruno Solo. Il est drôle aussi de mettre en évidence une série comme Friends. "Ça se discute" : Jean-Luc Delarue réinvente le débat de société. Il renvoie la balle à TF1 et lance en quelque sorte un message à ses collaborateurs : « C’est un problème qu’il faut poser aux programmateurs de chaînes. Parce que moi je tiens personnellement à ce que nos produits ne soient pas aseptisés, c’est-à-dire qu’ils aient une vie. Lui se pose en défenseur d’un certain « bon goût » télévisuel (il aime les « sitcoms anglaises »), paré d’un ridicule T-shirt Che Guevara (trop) bien mis en évidence. Rappelons au passage que c’est bien TF1 qui a empêché tout type de sujet « osé ». Autre invité de marque, Gérard Vivès est lui aussi une victime consentante de l’étiquette AB, avec plus de 300 épisodes à son actif en tant que « Gérard des Filles d’à Côté » ! », Hors sujet, Gérard poursuit son « coup de gueule » en essayant d’expliquer pourquoi il n’y a pas de noirs ou d’arabes [1] dans les sitcoms AB : « C’est difficile, il me semble, pour un producteur parce qu’on va se dire bon bah alors qu’est-ce qu’on va faire, on va faire cosmopolite, on va mettre un black, on va mettre un beur… bon, s’il y a un black, il y a un black, s’il y a un beur, y a un beur et bon… », Cette tentative ratée d’explication réveille d’un coup Yvan Le Bolloc’h [2], qui s’énerve et se lance à son tour dans un grand discours digne des plus belles heures de SOS Racisme : « Ouais enfin c’est bien d’en avoir un ou deux qui traînent pour qu’on se… bah ouais quand même quoi ! Dans le Studio des Artistes, il y avait un garçon qui s’appelait Momo qui était un beur formidable. Quant à Jean-Luc Azoulay, il a beau expliquer en boucle que ses productions sont avant tout destinées aux enfants, qu’en France les sitcoms ne sont pas considérées comme pouvant toucher un public plus adulte, personne ne semble vouloir l’écouter sérieusement. ». Visiblement, le public est plus branché sitcom trash que Premiers Baisers. Les invités sont obligés de se tourner pour répondre aux critiques. Dans un long monologue, parfois à la limite de l’incompréhensible, Christophe décrit sa galère de « sitcomédien » et le manque absolu de reconnaissance qui le ronge : « Je crois effectivement qu’on est très corporatiste en France. Malheureusement pour les sitcoms franchouillardes d’AB, la comparaison avec la production US est loin d’être flatteuse. JLA (affichant un gros sourire satisfait) : – Non mais c’est rien j’ai l’habitude. Comédienne de théâtre et de cinéma (1907-1998). Non, bon Hélène a une culotte ! Surtout, ces comédiens s’étaient laissés prendre au piège de se transformer progressivement en « sitcomeurs » selon l’expression de Cachou. Mais la dure vérité, si difficile à entendre, est que la plupart des « stars AB » n’avaient en réalité peu ou prou de talent, et qu’ils n’avaient jamais réellement travaillé dans de bonnes conditions. Sans parler de complot, on peut se poser la question de la volonté de l’équipe de Delarue d’avoir souhaité mettre sérieusement en difficulté JLA et ses troupes. On se doute que ces gens ne sont pas présents dans un état d’esprit neutre. Pourtant AB avait les moyens, avec l’argent qu’ils ont gagné grâce au succès gigantesque de toutes leurs séries, succès sûrement justifié pour une cible bien particulière. 10:20. jean luc delarue passage à ça discute. Je dis pas que dans tous ces comédiens qui ont fait du sitcom, moi y-compris, on sera un jour tous des grands comédiens, mais peut-être que dans ces comédiens de sitcoms, il y a qui sait des comédiens en herbe qui vont devenir des grands comédiens. Toutefois, la belle plaidoirie de JLA, avocat de sa propre cause, ne prend pas sur le plateau. Delarue : – Y en a pas… oui mais pratiquement pas. Mais le discours de JLA a aussi ses limites. 1- Contrairement aux termes utilisés dans l’émission, nous prenons l’initiative d’utiliser les mots « noir » ou « arabe » en lieu et place de « black » et « beur » qui ne sont a priori pas des insultes. Est-ce que ce sont les contraintes économiques qui empêchent certaines productions de fournir des culottes à leurs comédiennes ? Quand est tournée l’émission, à l’été 1997, nous sommes quelques semaines seulement avant la fin du Club Dorothée (30 août), événement qui va se révéler funeste et qui sonne immédiatement le glas de la collaboration entre AB et TF1. Jean-Luc Delarue est prêt à tout pour booster son audience, y compris à défier un Corse plutôt barraqué en direct. Enfin, Gérard Vivès pense que le problème de la mauvaise image des comédiens de sitcoms est avant tout un problème franco-français. L’arrivée de Friends en France (diffusée par AB Productions, pour rappel !) Alors j’ai vu les garçons qui n’arrêtaient pas d’embrasser les filles. Il n’y a jamais eu mensonge sur la marchandise, comme Azoulay le résume d’un calme olympien : « C’est une comédie de situation que nous faisons. Son père, Jean-Claude Delarue, issu dune famille russe dont le nom a été francisé3,2, est professeur de civilisation américaine, homme politique et a été candidat écologiste indépendant en 1981, et fondateur de plusieurs associations, dont l'Association de défense des usagers de l'administration, le Comité national anti-bruit, SOS Environnement, l'Alliance écologique4, la Ligue con… Et le problème c’est que ce n’est pas qu’un physique un comédien. J’en doute pas. Enfin, d’autres figures d’AB figurent au sein du public, sans toutefois venir s’exprimer au micro : Anthony Dupray et son chewing-gum, Isabelle Bouysse pas encore officiellement femme du patron, et enfin une Jumelle Ever dont on peut se demander décemment ce qu’elle peut bien foutre là ? 1- Contrairement aux termes utilisés dans l’émission, nous prenons l’initiative d’utiliser les mots « noir » ou « arabe » en lieu et place de « black » et « beur » qui ne sont a priori pas des insultes. Interprétant son plus mauvais rôle, celui du marxiste des bacs à sable, Solo semble être venu ici avant tout pour « casser du AB ». Car si JLA a finalement accepté de mouiller la chemise en participant à l’émission, tout en laissant les caméras de l’équipe de « Ça se discute » filmer les coulisses des Années Fac, c’est que l’Empire AB est à un tournant de son histoire. Magazine. SUDORAMA, Mémoires du Sud de 1940 à nos jours. Si on trouve un bon comédien qui soit noir, arabe, jaune ce que vous voulez, qui correspond à un personnage, il aura le rôle. En outre, JLA doit reconnaître du bout des lèvres que AB peut aussi connaître l’échec, en prenant l’exemple de celui d’Un Homme à Domicile sur France 2 (en ne faisant bien évidemment pas de référence à l’autre échec fracassant d’AB, celui de la non-diffusion de la sitcom Talk Show, ou encore les faibles audiences d’Élisa un Roman Photo ou  de l’École des Passions…). Jean-Luc Delarue avait alors 30 ans. Ou alors on a une expérience, et c’est pas la bonne. Mais que sont-ils devenuent ? Une personne dans le public (qui s’avère être l’étudiante en histoire des sitcoms) : – Il était américain !!! Bruno Solo pose alors une question, feignant par avance de ne pas connaître la réponse : « Pourquoi il y a cette auto-censure qui est pratiquée systématiquement dans les sitcoms françaises, par rapport au sexe, alors qu’aux États-Unis, qui est un pays beaucoup plus puritain, ils évoquent toutes les questions, sans le moindre tabou, sans la moindre tartufferie, et ça passe à de bonnes audiences, ça fait un audimat extraordinaire ?

Vivre à Dubaï, Voyager Seule En France, Livraison Maison Du Monde Prix, Aveiro Porto Distance, Audrey Gautier Linkedin, Elmer Food Beat Les Annees Bonheur, Mobilier De France Soldes été 2020,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.